femme

Dans le vaste univers de l’habillement de la Femme, Handysoie a choisi de concentrer ses savoir-faire dans le domaine des foulards et écharpes. N’hésitez pas à nous demander la plaquette de présentation de toutes nos possibilités de combinaison de matières, d’impression et de finitions. Une seule contrainte: le métrage minimal de 20 mètres à imprimer.

Avec Handysoie, l’offre de finition des foulards pour femme est très large. Le choix entre notamment le roulottage-main (à la française ou à l’italienne), le bourdon-fin (de couleur contrastée ou ton sur ton), et l’ourlet-plat dépendra souvent de la matière et de la clientèle du produit.

Qu’il soit en soie, en cachemire ou en coton, de format carré, triangulaire ou long rectangle, fin ou large, le foulard de la femme l’accompagne pour protéger son cou, ses cheveux, du froid, du vent, du soleil, pour ceinturer sa tenue, pour habiller son poignet ou pour personnaliser son sac à main.

Roulottage-main de foulards

Le roulottage est au cœur des savoir-faire de la couture-main.
Roulottage à la française ou roulottage à l’italienne?

Le geste est le même: la couturière roule sous ses doigts le bord de la pièce de tissu qui lui a été confiée jusqu’à l’obtention d’un rouleau suffisamment serré et tonique tout en restant souple et gonflant puis elle le fixe par un point de couture fait-main quasiment invisible.

A la française, le rouleau s’enroule vers l’endroit. A l’italienne, il file vers l’envers.
Offrir un roulottage fait-main à un foulard, c’est lui donner un ourlet qui accrochera l’œil, qui caressera la main et le cou et qui sublimera le motif et les couleurs par un encadrement tendrement façonné. Les hommes et les femmes qui le porteront ne manqueront pas de le percevoir par tous les sens des yeux, de la main et du cou.